Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:21

 

 

"J'aime les juifs car tous les juifs souffrent partout"

Le passant de Prague - G. Apollinaire

 

 

Depuis quelques temps déjà, la haine montante infecte de plus en plus la pensée des gens.
Cette haine est accentuée depuis que notre dernière gouvernent a été mis en place par le "peuple".
Aujourd'hui nombreux sont ceux qui regrettent leur choix de vote. Et j'ai entendu la même chose par rapport aux élections précédentes.
Personnellement, je boycotte les élections présidentielles, car on est très loin de la réalité où c'est vraiment le peuple qui décide.
Le gouvernement actuel comporte des personnalités assez particulières. Des ministres non "nés" sur la métropole... Et je pense qu'ils font le rejet de la classe politique de droite et extrême droite, même si ce n'est pas dit ouvertement.
Imagine toi un catalan ministre de l'intérieur, puis "l'autre" qui vient de chez les feignants (Outre-mer)
Horrible pour eux !


Entre Manif pour tous, quenelles et autres, la haine monte plus que jamais.
Toi qui travailles tous les jours, dis-moi, en quoi le juif t'empêche de te lever le matin et de rentrer le soir?
On était habitués aux discours de la famille Le Pen, tellement habitués que aujourd'hui ils me manquent presque parce qu'au moins ils ne sont pas hypocrites.
La France aux Français !
Oui, mais lesquels ?


Aujourd'hui on se retrouve presque comme avant la guerre... "les Juifs dehors de France".


Catholiques d'extrême et musulmans sont mains dans la mains contre les juifs, contre presque tout !
Anti-homos, anti-juifs, anti-presque tout !


Entendre des discours des gens que je connais depuis très longtemps soutenant Alain Soral ou entendre des vieux qui parlent des homos et dénoncent leur mariage, mais qui ne peuvent pas s'empêcher de regarder les derrières des ados à la sortie du collège, je vous le dis, j'ai envie de vomir.


Oui, beaucoup se plaignent que la France va mal. Mais de quelle façon?
En ce 21ème siècle on recule, on oublie presque l'amour vers autrui.
Réveillez vous, mais de la bonne façon.
Élevez-vous dans la paix et l'amour.
Arrêtez d'être les uns contre les autres.

On est tous des êtres humains.

Partager cet article

Repost0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 11:28

“Chaque langue dit le monde à sa façon. Chacune édifie des mondes et des anti-mondes à sa manière. Le polyglotte est un homme plus libre”.

Rudolf Steiner

 

langue_babel.jpg

 

 

D'après le récit de la “Tour de Babel”, Dieu aurait brouillé la communication d’une langue unique parlée jadis entres les hommes afin d'empêcher ces derniers d’obtenir l'inaccessible. L'incompréhension entre eux s'était alors installée.

 

Mais déjà plusieurs langues existaient sur terre. Donc, comment parler d’une langue “unique” ? 

 

La diversité est une loi naturelle, Divine. Vivre dans un monde où toute est pareil ne serait pas possible.

 

Cette diversité est un trésor qu’on doit préserver précieusement. Depuis bien longtemps certains l’ont compris en ce qui concerne la nature, en défendant la préservation de la faune et de la flore.

 

Mais, où on est avec nous, êtres humains ?

Depuis peu, en France, on a commencé à donner de l'importance aux langues régionales. 

 

Un missionnaire espagnol avait proposé aux rois d’Espagne d’utiliser la grammaire (donc leur langue) comme arme de conquête. Il avait vu juste. Plus de 400 millions d’âmes parlent cette langue après avoir enterré des milliers d’autres !

 

Un linguiste avait dit : “la meilleur façon de comprendre un pays, sa culture, ses coutumes, est de parler sa langue”

 

Aujourd’hui on a tendance a uniformiser la vie, les langues. Soit-disant pour mieux s’entendre. Mais le résultat est bien différent.

 

Faire l’effort de comprendre sa différence avant juger l’autre c'est ça la clé, car dans le fond on est tous égaux.

 

 

Source dessin: http://www.lesfilsdelaliberte.net/tag/adq/

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 12:29

Pour la plupart d'entre nous, regarder les feux d'artifices est un vrai regale.

Pour moi aussi, sauf que je ne participe plus à tels spectacles depuis le jour où j'ai découvert le "petit" lien entre les fabricants d'armes (notamment les mines antipersonnels) et ceux des feux d'artifices.

Préférez vous le régal des vos yeux à la souffrance de tants des gens, surtout des enfants?

Pas moi!

Heureusement qu'il existe des alternatives avec des artificiers ou "metteurs en feux" comme il se décrit Bernard Pesant, militant pour laisser les fabricants d'armes aux affaires militaires et les autres aux divertissement des foules.

A vous de choisir et des vous renseigner qui fait quoi.

Miss-mines-antipersonnel-Cambodge-2009-sans-jambes.png

 

petit_feu_artifice_geneve_a.jpg


Partager cet article

Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 15:47


argentina.jpg

 

Depuis un moment on parle beaucoup de la situation économique de l'Argentine.

Une Europe en crise financière avec une Grèce qui de plus en plus s'enfonce déstabilisant la communauté européenne et surtout l'euro.

L'Argentine est un pays qui n'a pas peur, car elle a connu des crises sans précédents, notamment celle de 2001 où la classe moyenne avait pratiquement disparu.

Mais à chaque fois elle a su se relever. (mais, pour combien de temps?)

Aujourd'hui elle reflète une image d'exemple que beaucoup aimeront suivre.

Une dizaine des jours sur place m'ont permis d'analyser et constater que le tout est une image, un château construit sur du sable mouvant.

Le pays s'endette, puisa dans des ressources nullement existantes.

Le gouvernement "achète" des voix à des pauvres et censure les opposants. L'inflation, à nouveau, part comme une fusée vers les cieux. En 10 jours, les prix avaient augmenté de presque 20%! Et les politiques s'enrichissent.

Mais les Argentins ne sont pas dupes. La popularité de la présidente, Cristina, est fortement en baisse.

Depuis peu, le gouvernement à ressorti du fond du placard, le dossier des îles Malvinas.

Une façon, comme jadis utilisée par la dictature, pour essayer de faire regagner la confiance du peuple envers le gouvernement. Car le sentiment pour ce morceau de terre est très fort chez eux.

L'Argentine fonce dans un mur, un mur solide.

Il n'y a pas d'exemple économique à prendre, loin de là.

Le seul à prendre, est celui du peuple, qu'à chaque fois qu'il se retrouve sans rien, il sait lutter et se relever...

 

ciettuxuv6.jpg

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 23:35


Par malheur et par les aléas des affaires, l'entreprise est obligée de cesser son activité, ou pire encore, elle est mise en liquidation judiciaire. Je ne vais pas rentrer dans le débat du rôle des tribunaux des commerces ou ceux des mandataires judiciaires. Juste vous parler du sort des salariés licenciés. Chez nous, ici en France, le jour où tu es licencié d'une entreprise, l'indemnité de licenciement ne peut être inférieure à un cinquième de mois de salaire par année d’ancienneté, auquel s’ajoutent deux quinzièmes de mois par année au-delà de dix ans d’ancienneté (article R. 1234-2 du Code du travail).

Un exemple sera plus parlant :

Pour un salaire de 1400 euros par mois et une ancienneté de 14 ans, l'indemnité de licenciement due est égale à 4666,67 euros :

(1400/5) x 14 = 3920

Auquel il faut ajouter :

(1400x 2/15) x 4 = 746,67

Et ensuite il y a les indemnités chômage... Environ 80% du salaire brut pendant 12 mois. Ceci est valable pour le salarié.

Prenons maintenant le cas du petit entrepreneur, qui a tout donné, pendant des années. Si son entreprise met la clé sous la porte, il ne lui reste strictement rien, pas de chômage, pas d'années des ancienneté, rien, le néant, juste le droit de demander le RSA et encore... Un salarié, il a le temps de se retourner, pendant que la plupart des petits entrepreneurs sont contraints à devenir salarié immédiatement, et encore... Mais souvent ( heureusement) ils arrivent à s'en sortir en essayant les milles et un coups pour retrouver leur indépendance. Rien a voir avec des Grands Patrons, lesquels, ferment est ouvrent des PME sans aucun scrupule ! Être salarié dans notre pays est presque un privilège. Le travail manque... oui et non. À vrai dire, du travail existe pour tout le monde, même pour les immigrés et je ne dirais pas que c'est par feignantise, comme certains... Mais juste pour un problème de charges trop élevées ! L'éternel problème.

Et augmenter un salaire? Même pas en rêve ! Les charges patronales augment avec et rendent l'augmentation des salaires invivables pour l'entreprise...

La seule injustice en France est celle de ne pas donner plus des moyens aux toutes petites entreprises, à ces gens qui veulent travailler sans compter leurs heures, aux anciens salariés qui veulent tenter d'être indépendants.

Mais, NON ! On donne des moyens aux gros, soit disant pour "sauver" les salariés.

Comme pour Sea France, ou l'Etat donne la possibilité, l'espoir (ou mieux) la facilité de presque 50 millions d'euros pour continuer à travailler, en sachant pertinemment que l'affaire ne tiendra la route.

Certainement, un coup de campagne présidentielle. Mais où il est le problème ?

Une Scop tient debout si il y'a des gens compétents.

Alors, pourquoi refuser une telle proposition avec des arguments aussi bidons que ceux du gouvernement?

Soyons honnêtes et clairs.

Aucun mais vraiment aucun candidat à la présidence de notre république ne prend le problème du chômage et de l'économie de la bonne façon !

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 20:19


photo (6)

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 15:09

 

Photo-040.jpg

 

Finalement la Grèce est traitée comme une entreprise qui sera mise en liquidation judiciaire suite à un défaut de paiement.

Mais il est où le raisonnement de Nicolas Sarkozy et d'Angela Merkel ? Qui dirige vraiment la destinée de chaque pays membre de la Communauté Européenne ?

Trop facile de deviner !

On est dans le jeu du « Je te prête de l'argent pour que tu puisses me rembourser celui que tu me dois déjà », une spirale sans fin qu'on connait depuis longtemps.

Au FMI et à la BCE on rajoute les chinois et quelques autres pour déterminer les vrais maitres de l'économie mondiale

J'ai entendu plusieurs scénarios possibles si le référendum grecque se conclut en défaveur du plan de sauvetage proposé par l'Europe. 

Mais en vérité, je pense que la solution est de dire « Non » à un quelconque remboursement, puis quitter la CE (qui n'a jamais fait du bien a personne) et repartir dans une reforme économique viable. 

Pour quoi la Grèce n'y arriverait pas ?

Que risque la Grèce après tout ? Les créanciers ne viendront pas saisir tous les biens grecques pour les revendre afin de se faire rembourser. Ni envoyer une Armada pour envahir le pays ! Non, je ne le pense pas. Il suffit tout juste de dire Basta à cette économie pourrie qui nous dévore à petit feu au profit des certains.

La justice doit se répandre dans la CE et les gens doivent prendre conscience que d'autres solutions existent.

La Communauté Européenne est un échec tout comme le communisme totalitaire jadis.

Créer quelque chose en réaction a une autre n'a jamais était une solution. Rendre la liberté à chaque pays de s'assumer comme elle l'entend et laisser de coté cet égoïsme autoritaire de vouloir tout contrôler. 

Soyez conscients, chers politiques, que le capitalisme sauvage est fini. 
Trouvons l'équilibre ensemble. 

Merci la Grèce !

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 22:32

 

DSK est très mauvais comme comédien, il parle comme Villepin avec les gestes de Sarkozy et il joue comme Mathilde Seigner... enfin une prestation infertile.

la 2931

Bonsoir la France !

 

la-2962.JPG

Ici, je tiens les documents qui prouvent mon innocence, car je suis un saint...Bref.

 

la-2943.JPG

J'ai fait des betises, mais, je me pardonne

 

la-2965.JPG

Pardon les filles, ma légèreté est perdu à jamais...

 

la-2957.JPG

Mais, n'écoutez pas les autres, car j'ai la solution

 

la-2949.JPG

Pour sauver la Gauche, La France et l'Europe...

 

la-2988.JPG

Parce que j'ai la foi et la force de doubler Sarkozy et vous, évidemment!

 

DSK-copie-1.jpg

Un Beso ma Claire, et merci de ton soutien... !

 

Partager cet article

Repost0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 14:53

319524_1739622189511_1807355413_1168090_1373817_n.jpg

 

Enfin le monde est retourné au calme...

Les bourses ne paniquent plus, Kadhafi est presque arrêté, DSK libéré et avec le plan d'austérité du gouvernement, on arrive au top de l'été.

Les médias parlent du temps, des mini tornades, des faits divers, ah oui, et du chômage aussi !

Mais, dans tout ça, où se trouve-t-on, nous citoyens français ? Que pense-t-on de tout ça ?

Difficile à dire, car entre les vacances des uns et le désespoir immobile des autres, ils nous font passer la pilule sans aucun problème.

Oui, car le peuple continuera à subir l'oppression de l'Etat et de ses mesures destinées à anéantir les classes moyennes et encore plus ceux que l'autre appelait "la France d'en bas" !

Mais pourquoi continuer a se laisser faire?

On vit « théoriquement » dans un pays démocratique, respectueux des droits de l'Homme, un pays cependant qui ne fait que commettre des viols envers ses citoyens.

Ils parlent d'identité nationale, mais être considéré comme une partie intégrante de la nation veux dire quoi exactement ?

Notre pays est un ancien royaume composé des régions, lesquelles sont devenues des départements rattachés à un gouvernement centralisé sur la capitale, Paris. C'est aussi une nation qui cherche à uniformiser les gens, pourtant si différents les uns des autres. Les uniformiser pour mieux les contrôler, mieux les amadouer.

Se laisser amadouer, pourquoi pas, mais dans ce cas il faudrait un gouvernement un peu plus intelligent. Mais là encore ce n'est pas une solution.

Aujourd'hui il est difficile de voir la différence entre un système foedal et notre système actuel. D'accord, il existe plein d'avantages sociaux, mais d'un côté ils donnent et de l'autre côté ils prennent de plus en plus.

A quoi bon alors recevoir ? La société a besoin de vrais changements, elle doit sortir des vieux schémas et du syndrome de l'enfant battu.
Et la différence d'un gouvernement à l'autre est infime.

On doit emmener la société a un changement progressif, implanter un nouvel humanisme qui respecte l'être humain. Pour que chacun d'entre nous puisse évoluer à sa façon, à son rythme.

Si on ne réagit pas, l'État continuera a être le violeur numéro un sans jamais être puni.
Et la démocratie est où dans tout ça ?

La voix du peuple ne se fait plus entendre, beaucoup sont lassés, baissent les bras et laissent faire. D'autres crient au secours sans jamais être entendus.
Et il y a ceux qui essaient de voir la meilleur façon d'avancer.
Il y a tellement de travail à faire qu'il nous faut un changement radical, mais aucun parti politique ne propose. Et si ça continue, on finira dans une anarchie où chacun luttera pour sa propre survie !

 

Photo: Art qui dit non 

Partager cet article

Repost0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 13:51

pixiz_4e5369b80465a.jpg

 

L'affaire DSK ? Évidemment tout le monde en parle.

Beaucoup se réjouissent de la tournure prise par le procès. D'autres pas vraiment.
La question que revient souvent est de savoir si un jour on saura la vérité.
Enfin moi je reste sur ma position, celle de « L'Auto-Complot ».

Mais aujourd'hui peu importe de savoir s'il est ou pas vraiment coupable.
Le plus important est qu'en fin de cette journée du 23 août 2011, DSK sera blanchi de tout soupçon de viol et autres agressions. Enfin, s'il n'y avait que le sexe dans la vie de DSK...
Cette affaire (et la vie même de DSK) me fait penser à l'ouvrage de Guillaume Apollinaire, Le Passant de Prague.

- Adieu, Juif Errant, voyageur heureux et sans but ! Votre optimisme n’est pas médiocre, et qu’ils sont fous ceux qui vous représentent comme un aventurier hâve et hanté de remords.

- Des remords? Pourquoi ? Gardez la paix de l’âme et soyez méchant. Les bons vous en sauront gré. Le Christ ! je l’ai bafoué. Il m’a fait surhumain. Adieu !…


Le PS ne veut pas trop se manifester sur un possible retour en politique de DSK, les autres pensent qu'il est fini. Mais un martyr peut-il être fini ?

Je ne le pense pas et suis certain qu'il reviendra en force. Mais, pour autant, c'est évident que lui, il ne fera jamais un bon président tout comme Sarkozy.

Juste des Blablablas, rien de plus.

D'ailleurs, le choix est toujours limité entre les candidats et possibles candidats à l'élection présidentielle de 2012.

Je suis certain aussi qu'un vrai changement est en train d'arriver, un changement de conscience non politique mais humaine.

Il faut s'unir, lever la voix haut et fort et aider les autres à respirer.
J'appelle tous ceux (et aux autres aussi) qui pensent que, peu importe qui deviendra président en 2012, à boycotter les élections!

Montrer qu'en France on ne veut plus être des moutons sinon des êtres humains avec nos droits, nos voix et surtout notre vie!

Partager cet article

Repost0